Mongolie

La visite de la Mongolie fait partie d’un voyage en transsibérien/transmongolien, dont malheureusement les photos de Russie n’ont pas pu être sauvegardées. Ne reste donc que les photos de la Mongolie et de la Chine.

L’arrivée à Oulan Bator donne l’impression d’une ville en pleine mutation. C’est d’ailleurs probablement ce qu’elle est: les yourtes y côtoient sans mal les hôtels de luxe et partout d’immenses immeubles se construisent. Au lever et au coucher de soleil, la pollution est impressionnante. Celle-ci est largement induite par la consommation des poêles à charbon dans les yourtes en périphérie d’Oulan Bator.

En dehors de la capitale, la densité d’habitants est extrêmement faible. En effet, les Mongols sont fiers d’atteindre bientôt 2 millions d’habitants, pour un territoire grand comme 2,5 fois la France.

Après 5  jours passés sur place, nous reprenons le transmongolien en direction de Beijing, non sans traverser la périphérie du désert de Gobi. (2013)